ARCHIVES

Samedi 17 Janvier 2015

 

 

Nous étions tous plus ou moins "Charlie"

 

 

 

 

devant un café et un croissant

 
 





        Ce 17 Janvier, une trentaine de "Charlie" (pas obligatoirement "Charlie"

 

d'ailleurs: ça se discute)  se sont déplacés pour palabrer, ergoter, se

 

confronter,

 

 

     argumenter, débattre autour des notions de Liberté, d'Egalité et de

 

Fraternité.

 

 

 

                      Chacun y a été de son post-it pour s'exprimer sur ces valeurs qui

 

n'ont de sens que lorsqu'elles se conjuguent ensembles

 

 

            Comme aime à nous le rappeler Michel Steiner, elles forment un triptyque

 

indissociable, faisant référence à la terminologie de la reliance d'Edgar Morin.

 

 

            C'est ce qui est ressorti de nos échanges écrits et verbaux. "Je ne suis

 

pas libre si tous ne le sont pas !" La liberté et l'égalité il faut les

 

conquérir dans la fraternité. Si nous naissons libres et égaux nous le devons

 

aux révolutionnaires de 1789.

 

                                                 M A I S

 

 

                  L'aliénation de l'homme par l'homme mais aussi de la femme  par l'homme sont toujours d'actualité. La dépénalisation de l'avortement et de l'homosexualité sont des acquisitions récentes: 1976, puis 1981. Des acquis qu'il faut continuer de défendre contre les idées rétrogrades qui n'en finissent pas de polluer nos sociétés.      

                    La liberté, l'égalité, la fraternité, mais aussi la démocratie et la laïcité ça s'apprend à l'école mais aussi dans la famille, avec les copains et les copines et dans les associations et les centres sociaux comme TOTOUT'ARTS.

                   Quelques films récents ont été évoqués : comme "Les héritiers" et "Qu'Allah bénisse la France".

                   L'agrément par la CAF ce mois de juin 2015, de notre projet de Centre Social, doit être l'occasion d'approfondir nos réflexions et de pérenniser et enrichir les projets déjà mis en oeuvre ou à venir.

                    Hubert nous a rappelé que nous pouvions nous les adultes, nous les vieux mais pas forcément cons, demander à participer aux activités du réseau ados. A bon entendeur salut !

                    Mathias du réso ados nous a rejoints en fin de matinée et nous a demandé de lui exprimer sur post-it les échanges que nous souhaiterions engager avec eux. Lui et ses collègues du réso ados sont disponibles pour répondre à nos demandes.

 

                    Ecoutez "Radio Sommières" sur internet ce samedi 31 janvier entre

 

15 heures et 17 heures où ils interviendront : en tant que  radio du Réso ados

 

de TOTOUT'ARTS. 

Date de dernière mise à jour : 18/11/2016